Une rénovation durable en

5 ÉTAPES

Vous vous lancez dans une rénovation simple de votre habitation? Ou mieux, dans une rénovation durable pour économiser de l’énergie et de l’argent ? Si vous optez pour une rénovation durable, suivez les 5 étapes que nous vous proposons pour savoir exactement où vous allez !

ETAPE 1


Isoler le toit ou le grenier

De nombreux toits ne sont pas ou trop peu isolés. L’isolation est trop mince ou mal installée, ce qui vous fait perdre (sans le savoir) beaucoup d’énergie et d’argent. Alors qu’une bonne rénovation de votre toit peut vous faire économiser beaucoup d’énergie pour un investissement relativement faible. Surtout quand on sait qu’on peux bénéficier de primes pour cela.

Info pratique: Un toit plat s’isole uniquement de l’extérieur. Un toit en pente peut être isolé de deux façons. Soit à l’extérieur, soit à l’intérieur.


ETAPE 2


Isoler vos murs extérieurs

Après le toit, les murs extérieurs sont la deuxième cause de perte de chaleur. On peut limiter cette déperdition de deux façons: en améliorant les prestations d’isolation thermique des murs et en augmentant le degré d’étanchéité, surtout aux points de contact avec l’ébénisterie.

Info pratique : les murs massifs peuvent être isolés de l’intérieur ou de l’extérieur. Si la maison possède des murs creux, l’isolation par l’intérieur est la solution la plus simple.


ETAPE 3


Isoler les portes et les fenêtres

Une bonne étanchéité à l’air et une bonne isolation thermique peuvent limiter la perte de chaleur par les portes et les fenêtres. Selon que vous vouliez améliorer l’étanchéité à l’air ou l’isolation thermique, vous devrez adapter les châssis ou le vitrage.


D’autre part, on n’a jamais assez de lumière naturelle dans une maison ou un grenier. C’est bon pour le moral, c’est de l’éclairage gratuit et de la chaleur gratuite. Mais plus de soleil, cela veut dire aussi plus de risque d’être aveuglé ou surchauffé. Pour vous protéger de la chaleur, vous et vos fenêtres (de toit), les vitrages spéciaux et les tentures ne sont pas un luxe superflu.

ETAPE 4


Isoler le sol

L’isolation du sol du rez-de-chaussée est la quatrième étape pour entourer votre maison d’un véritable cocon de protection. En rénovation, un sol peut s’isoler de deux façons : par-dessus ou par-dessous. Si vous avez une cave, vous pouvez isoler le sol du rez-de-chaussée en isolant le plafond de la cave. Facile, rapide et sans rien devoir changer au revêtement de sol actuel.

Info pratique: pour limiter les pertes d’aération et éviter les risques de condensation interne, pensez à poser sur le sol, entre un espace chauffé et un espace non chauffé, une membrane air et condensation.

ETAPE 5


Choisir les bonnes techniques

Une bonne rénovation ne passe pas seulement par une isolation intelligente, mais aussi par le choix de l’énergie renouvelable pour l’électricité, le chauffage, la climatisation et la ventilation. C’est bien plus simple que vous ne le pensez avec les bonnes techniques proposées par des marques de confiance.

Info pratique: si vous faites une rénovation durable, vous pouvez compter sur différentes primes.