Manque de ventilation?Voici les risques !

Si on n’aère pas suffisamment une maison, l’air vicié y reste enfermé. Cela peut causer des problèmes de santé, mais aussi des problèmes d’humidité. Ci-dessous, nous exposons les 3 problèmes d’humidité les plus courants avec une solution pour chaque situation.

1


Une cave humide !

Par la pression latérale, les murs extérieurs qui sont en contact avec la terre peuvent parfois s’imbiber d’eau. D’où des murs humides et des infiltrations d’eau, des mauvaises odeurs, du matériel endommagé, un air trop humide, une perte de valeur de la maison, des espaces inutilisables… Et ce ne sont là que quelques-unes des conséquences néfastes.


C’est pourquoi il est recommandé de traiter les murs des fondations avec un produit hydrofuge. Dans la pratique, c’est souvent un travail sur mesure que vous pouvez confier à un spécialiste de Murprotec. Il se fera un plaisir de régler le problème avec vous !

2


Des champignons dans la maison

Autre phénomène courant : la formation de mérule dans la maison. La mérule est un champignon qui pousse très vite (jusqu’à 12 cm par semaine) et se nourrit de fibres de bois. C’est un vrai fléau pour les planchers, escaliers, plinthes, plafonds, parois de division et autres revêtements et constructions en bois.


La mérule est coriace et se fraie sans difficulté un chemin à travers la maçonnerie. Elle peut causer de sérieux dégâts à votre maison. Prévenir vaut donc mieux que guérir. Aérez suffisamment et investissez dans un bon système de ventilation tel qu’une ventilation mécanique de type D+.


La mérule est déjà installée chez vous ? Contactez un spécialiste en humidité, comme ceux de Murprotec pour une analyse en profondeur et un conseil sur mesure.

3


Des taches d’humidité sur les murs

Une aération insuffisante, une mauvaise isolation ou une erreur de construction, ce ne sont que quelques unes des causes qui peuvent entraîner des taches d’humidité. Elles peuvent aussi être la conséquence d’une façade peu étanche, d’infiltrations d’eau dans la cave ou d’humidité ascendante.


Les conséquences ? Des taches d’humidité sur les plafonds, les murs intérieurs et extérieurs. Cela peut sembler bénin, mais cela entraîne pas mal d’inconvénients. Le plafonnage qui se détache, les mauvaises odeurs et le développement de champignons.


Ici aussi, il est essentiel de bien aérer. Et bien entendu, une isolation correcte et l’utilisation de matériaux durables sont très importantes. En cas de doute, faites appel à un spécialiste. Les suites de taches d’humidité ne doivent pas être sous-estimées et il vaut donc mieux les traiter sans attendre.

A la recherche d’un spécialiste des problèmes d’humidité ?