A quoi ressemble la maison de vos rêves?

Une maison unifamiliale ou communautaire? Maison commune ou maison de soins? Louer, acheter ou un peu des deux? Beaucoup de nouveaux modes de vie voient le jour et c'est un avantage à saisir en matière de construction et d'habitation. Les voici.

Une maison kangourou

Une maison kangourou est une maison dans une maison. Dans ce cas, on parle aussi de cohabitation, cohousing ou communauté. La cohabitation a le vent en poupe auprès des parents et des enfants qui souhaitent vivre pendant (plus longtemps) ensemble. Dans ce cas, par exemple, les parents occupent le rez-de-chaussée et les enfants le premier étage. Ils partagent certaines pièces ou ont chacun leur cuisine, salle de bain etc.

Important:

Une habitation kangourou doit répondre à certains critères. Par exemple, la maison dans la maison ne peut occuper que 1/3 du bâtiment complet, et cette partie doit former un tout avec le reste du bâtiment. D'autre part, le propriétaire du bâtiment entier doit être une seule personne ou une entité.

Une maison de soins

Si la cohabitation a pour but de prendre soin d'une personne dépendante, dans ce cas il s'agit d'une maison de soins. Comme pour l'habitation kangourou, on crée au sein d'une habitation existante une sorte section où une ou deux personnes dépendantes ou âgées peuvent s'installer. Dans ce cas, on peut même faire appel à des primes pour aménager cette maison de soins.

Important:

pour installer une maison de soins, il faut que la maison principale et la section consacrée à la maison de soins appartiennent au même propriétaire. Une maison en location peut également être prise en compte pour ce statut de maison de soins, mais, dans ce cas, le propriétaire doit donner son accord.

Une CLT

Une Community Land Trust (CLT) est un modèle de logement au sens large qui compte une série d'habitations à prix abordable, pérennisé par une formule de propriété hybride, entre la location et l'achat. Le concept de base de la CLT est que le terrain est commun et doit donc être géré dans l'intérêt de la communauté. La CLT maintient également la valeur ajoutée générée par le bien immobilier en question au sein de la même communauté. Des subsides peuvent être octroyés pour ce genre de projet.

Important:

les différents composants d'une CLT restent propriétaires du terrain et les habitants deviennent propriétaires de leur habitation via un bail foncier. Si un propriétaire veut vendre son habitation, le subside d'origine reste dans l'organisation. Le vendeur ne pourra recevoir qu'une partie du total de l'éventuelle valeur ajoutée. Ainsi, la CLT maintient l'habitation à un prix abordable pour le prochain acheteur.


En savoir plus sur les primes de la maison de vos rêves?

Demandez plus d'information auprès de la commune (ou de la région), qui vous communiquera tous les détails au sujet des habitations partagées.

PS : Vous êtes intéressé par New Way of Living?

Découvrez nos exposants dans les catégories Build IT, gros œuvre, menuiserie extérieure, finitions extérieures et décoration intérieure.