Cher lecteur,

En Belgique, à l'avenir, il faudra tenir compte d'une limitation de l'espace, tant pour vivre que pour construire. Avant, les grandes maisons dans la périphérie étaient la norme, aujourd'hui nous choisissons plutôt d'habiter en ville.

Pourquoi?

Une des raisons de ce mouvement est la mobilité: nous ne voulons plus subir les embouteillages et, donc, nous préférons habiter plus près de notre lieu de travail. Conséquence, nous serons plus nombreux à vivre sur moins de mètres carrés, autrement dit, nous devrons habiter dans de plus petits espaces. En plus, le prix du terrain à bâtir augmente, ce qui a pour conséquence de réduire la taille des habitations.

Les atouts des alternatives

Les développeurs de projets proposent des solutions inventives dans d'anciennes zones industrielles. Et les alternatives ne nous semblent plus si étranges: à côté de l'habitation unifamiliale, il y a la cohabitation, les maisons converties en maison kangourou, les maison de soins et le Community Land Trust. A quoi va ressembler votre habitation de rêve? Découvrez-la dans ce e-magazine!

Bonne lecture!


Le team BATIBOUW